La lettre ferroviaire
La lettre ferroviaire

lalettrefer

L'essentiel de l'actualité européenne et française d'un secteur en pleine mutation

A la Une

La Lettre ferroviaire n°136

En provenance de Penzance et à destination de Londres Paddington, ce train grandes lignes vient de franchir le signal de sortie de la gare de Truro, ainsi qu’un passage à niveau. Le nombre de franchissements intempestifs de signaux a augmenté de 4 % mais avec un risque en baisse de 7 %. Sur la période 2014-2015, 119 passages à niveau préoccupants ont été supprimés par Network Rail. >Laurent Charlier<

La Lettre ferroviaire n°135

La feuille de route TET du gouvernement manque d’ambition et laisse en suspens de nombreuses questions. En matière de renouvellement de matériel roulant, la charrue est mise avant les bœufs. Un investissement de 1,5 milliard d’euros a été annoncé alors que le contour de la future offre TET est encore inconnu. >@AVidalies<

La Lettre ferroviaire n°134

Mécanisme pour l’interconnexion en Europe : la France devrait bénéficier de 2 à 2,5 milliards d’euros de fonds européens, dont plus d’un milliard consacré au ferroviaire. La section transfrontalière de la future liaison Lyon - Turin occupe la quatrième place en matière de contribution européenne. Photo du chantier d’excavation de la galerie de reconnaissance de la Maddalena (septembre 2014). > Tunnel Euralpin Lyon Turin<

La Lettre ferroviaire n°133

GART, FNAUT, ARF etc. Tous évoquent la possibilité d’envisager des offres alternatives. « La concurrence arrive à un rythme de tortillard et pourrait aboutir sur une voie de garage » craint toutefois Albert Alday, président de l’AFRA. La FNAUT lance une pétition nationale « nos trains sont en danger : tirons le signal d’alarme ! » (http://tinyurl.com/petition-fnaut) et « demande à l’opérateur historique d’accepter l’ouverture à la concurrence qui la challengera ». >FNAUT-DR<

La Lettre ferroviaire n°132

L’entrée de Fret SNCF dans l’alliance européenne Xrail en faveur du wagon isolé devra attendre. Le déploiement d’une nouvelle plateforme de réserva¬tion XCB (Xrail Capacity Booking) est la priorité. De fait, l’élargissement éventuel du réseau de cette al¬liance, par l’intégration de nou¬veaux membres répondant à tous les prérequis, ne pourra interve¬nir qu’ultérieurement, explique-t-on chez Xrail. >Sylvain Meillasson<

La Lettre ferroviaire n°131

Le nouveau train Eurostar Velaro e320 construit par Siemens réalise une tournée d’essais du système de télécommunication GSM-R via Ath, Louvain et la région anversoise (notre photo) avant de retourner aux ateliers SNCB Technics de Forest (13 mai 2015). >Willy Henderikx<

La Lettre ferroviaire n°130

Pour Air France-KLM, l’enjeu est de prendre en charge les bagages des clients au départ du terminal Air&Rail de Bruxelles-Midi (photo), jusqu’à l’avion. L’enregistrement des bagages sera mis en place avant l’été 2015, promet la compagnie, en commençant par le train du soir, la veille du départ. >Air France-KLM<

La Lettre ferroviaire n°129

La première édition des Rail Freight Meetings, organisé par le SITL, l’AUTF et les acteurs du secteur, sous l’égide du ministère de l’Écologie, en quelques chiffres : « 35 offreurs s'étaient réunis couvrant toute la chaîne de valeur du ferroviaire. 1601 visiteurs étaient inscrits à cet événement, dont 863 donneurs d'ordre. 344 ont été dénombrés comme participants à un ou plusieurs rendez-vous d'affaires dans les box mis à leur disposition ». >SITL Paris et Intralogistics Europe 2015<

La Lettre ferroviaire n°128

Prévu au contrat conclu entre l’entreprise historique belge SNCB et Siemens en décembre 2006, le processus d’autorisation de la locomotive série 18/19 sous la caténaire 25 kV française a repris sur le terrain, avec des essais entre Caen et Cherbourg au cours du premier trimestre 2015. La première venue en France d’un engin de cette série remonte à septembre 2011. Selon certaines sources, des problèmes de shuntage auraient contraint le constructeur à adapter la locomotive. Le shuntage est l’un des trois thèmes critiques en matière de validation identifié et faisant l’objet d’un plan d’actions au sein de Railenium. >Timothée Roux<

La Lettre ferroviaire n°127

L’enjeu est de stabiliser la situation financière de NTV, endettée à hauteur de 675 millions d’euros. Il s’agit de réduire et de maîtriser les dépenses tout en menant le développement de l’activité. >Laurent Charlier<
1 ... « 12 13 14 15 16 17 18

   


cookieassistant.com