La lettre ferroviaire
La lettre ferroviaire

lalettrefer

L'essentiel de l'actualité européenne et française d'un secteur en pleine mutation

A la Une

La Lettre ferroviaire n°126

La SNCF propose des pistes afin d’adapter pour avril 2016 l’offre TGV via la LGV Rhin-Rhône, qui concerne tant des dessertes est-ouest – les plus dynamiques – que nord-sud. Photo d’un Paris – Zurich sur la LGV Rhin-Rhône entre Besançon Franche-Comté TGV et Belfort-Montbéliard TGV, le 11 avril 2014. >Sylvain Meillasson<

La Lettre ferroviaire n°125

Les travaux de la LGV SEA vont bon train. Un TGV Réseau roule ici sur la ligne classique en direction de Bordeaux et passe à hauteur du raccordement de La Celle-Saint-Avant, permettant la desserte de Châtellerault. À l’ouverture de la LGV, à l’été 2017, TGV, iDTGV, Ouigo et Intercités devraient assurer la liaison Paris – Bordeaux en toute complémentarité. >Laurent Charlier<

La Lettre ferroviaire n°124

« Il y a tellement de demande que j’ai désormais demandé à mes équipes de nous concentrer sur des activités rentables, bien ciblées ». Jacques Gounon, PDG d’Eurotunnel, à propos de la filiale de fret ferroviaire Europorte. >Laurent Charlier<

La Lettre ferroviaire n°123

Face aux actes terroristes de la première semaine de janvier 2015 et à la forte menace de nouvelles actions, les transports sont plus que jamais au cœur du dispositif de surveillance et de contrôle. Le Premier ministre a décidé d’élever le dispositif Vigipirate au niveau alerte attentat en région Île-de-France et en Picardie ont indiqué les services de l’État. Les principales gares de transports ferroviaires et urbains sont concernées. >SNCF<

La Lettre ferroviaire n°122

Le premier train de jour concurrent de la SNCF roule sur la ligne de la côte d’Azur depuis le changement de service du 14 décembre 2014. Exploité par Thello, cet aller-retour Marseille - Nice - Gênes - Milan est la première desserte privée née de la libéralisation du secteur qui soit ouverte au cabotage national. Elle constitue par ailleurs une vitrine pour l’actionnaire Transdev, qui convoite le marché français des trains régionaux (TER) et Intercités (TET), dont l’ouverture à la concurrence est attendue au cours des dix prochaines années. >Laurent Charlier<

La Lettre ferroviaire n°121

Le 27 novembre 2014, l’EPSF tenait sa deuxième conférence sur la sécurité ferroviaire à Amiens. Parmi les sujets abordés figurait le Système de gestion de la sécurité (SGS), dont une approche processus et partagée doit être préférée. >EPSF / Vincent Colin / www.vincentcolin.fr<

La Lettre ferroviaire n°120

Le 13 novembre 2014, à Londres Saint-Pancras, la veille de son vingtième anniversaire, Eurostar a présenté son nouveau train e320 construit par Siemens. « Dans les trois ans, nous allons réinventer complètement Eurostar » fait valoir Nicolas Petrovic son directeur général. « Nouveaux trains, nouvelles gares etc. Nous investissons beaucoup pour transformer l’entreprise, transformer la façon dont les gens voient les liaisons entre la Grande-Bretagne et le continent » ajoute-t-il. Les premières rames e320 doivent entrer en service en décembre 2015. >Laurent Charlier<

La Lettre ferroviaire n°119

Les nouvelles rames modernisées de l’opérateur allemand longue distance HKX sont enfin prêtes. Elles marqueront probablement un nouveau départ pour l’entreprise, qui poursuivra alors le développement de sa clientèle loisirs et améliorera son positionnement business. Malgré la concurrence de l’autocar, HKX confirme la poursuite de ses activités. Le privé Veolia Verkehr a quant à lui annoncé cesser le service grandes lignes InterConnex, exploité en open access, en décembre 2014. >David Haydock - Today's Railways Europe<

La Lettre ferroviaire n°118

La CFR et Euro Cargo Rail coopèrent sur un transport de granulats entre Nevers-Saint-Éloi et la région parisienne, pour le compte de Holcim. En France, les Opérateurs ferroviaires de proximité ont encore beaucoup de difficultés à travailler avec des entreprises ferroviaires nationales pour la longue distance. >Dominique Robin<

La Lettre ferroviaire n°117

Le Conseil des ministres européens des Transports aborde pour la première fois les questions de concurrence voyageurs et de gouvernance, dans le cadre des discussions relatives au quatrième paquet ferroviaire. D’aucuns souhaiteraient isoler ce pilier politique du pilier technique, pour lequel un consensus a été trouvé en juin 2014. Ce n’est pas l’avis de Maroš Šefčovič, candidat Commissaire européen aux Transports et à l’Espace. Photo d’un quai de la gare allemande d’Essen avec, à droite, un train régional de la DB et, à gauche, une liaison exploitée par Abellio. >Laurent Charlier<
1 ... « 13 14 15 16 17 18

   


cookieassistant.com